Programmation culturelle collective

De La documentation de La Raffinerie


La programmation culturelle collective est un objectif en soi. C'est le chemin et les moyens mis en oeuvre qui nous importent plus que le résultat. Il serait évidemment plus facile de construire une programmation par une seule personne, mais notre objectif est bien de trouver comment réussir à impliquer plus de gens, en leur donnant le pouvoir et les responsabilités de la vie culturelle à l'échelle de La Raffinerie.

EN AMONT

Envoyer les invitations en annoncant le plus clairement possible le but de la réunion, la posture à adopter.

Mettre les propositions artistiques à visionner/écouter dans l'invitation

Des permanences culture ont été annoncées en amont pour accueillir des besoins spécifiques de porteurs de projet

Importance d'avoir une diversité dans les personnes présentes. Ce sont les personnes présentes qui vont faire les propositions et donner leurs besoins.

Il est très utile d'avoir des retours directs des différents types de personnes sur leurs besoins pour la programmation, en faisant des questionnaires pendant les soirées, pendant les cafés culture, ou en les distribuant aux voisins par exemple.

Différence entre la programmation culturelle collective et "interprog"

Interprog est une autre réunion qui permet de faire le bilan économique et humain des événements, de se rendre compte des événements qui fonctionnent ou non, de clarifier les besoins des poles par rapport à la programmtion. de faire évoluer les redevabilités entre les poles.

Les Poles peuvent avoir des besoins par rapport à leur activité en tant que Pole (et pas leur préférence en tant que personne). Exemple : Le Snack/Resto veut faire un mois sur la gastronomie traditionnelle de La Réunion, ils ont un besoin de cohérence avec la programmation culturelle.

ET APRES ?

  • Phase suivante : l’équipe café culturelle essaie d’intégrer les propositions dans le calendrier en fonction des disponibilités des artistes
  • Une fois qu'un programme réalisable a été posé par le pole café culturel, il est présenté en réunion interpoles pour proposer les différentes prestations où postuler.

DEROULE DE LA REUNION

Introduction

Pourquoi cette réunion ?

Pourquoi ?

La culture nous appartient à toustes

Comment ?

Les personnes ont l´habitude d´être spectateurs de la culture, avoir le pouvoir en tant que consommateur ou au moment d’une élection. Nous on veut que le pouvoir soit permanent, direct et sans argent

Quoi?

Faire le contenu des soirées du mercredi vendredi (pas de festival) en sollicitant l'intelligence collective. Nous allons suivre (et encore expérimenter ensemble) les règles d'un jeu pour baliser le processus.

Posture des personnes

Position de programmateur culturel, designer de programmation, prendre en compte tous les besoins et contraintes

Contenu de la séance

3 étapes de 30 min :

  • Synchronisation des objectifs et contraintes
  • Création des idées
  • pause
  • Tri et selection
  • Apéro

Expliquer la phase après cette réunion : l’équipe café culturelle essaie d’intégrer les propositions dans le calendrier

Choix des roles de réunion

Choisir Facilitateur, secrétaire

Tour d'inclusion

Dans quel état d’esprit vous arrivez ?

Quelle est votre niveau de disponibilité ?

Attentes de cette réunion

SYNCHRONISATION

Pour qui on le fait ?

On se met en empathie : besoins / problèmes. Les besoins pourraient être identifiés en amont grâce à des questionnaires, des rencontres etc

Le public habituel

à compléter

Ceux qu’on aimerait toucher

à compléter

Les Raffineurs

à compléter

Les poles

à compléter

Les acteurs culturels

à compléter

Les enjeux pour la culture

Stratégie, Objectifs de transition culturelle, notre positionnement dans le paysage culturel.

Cadre par rapport à La Raffinerie

Les Poles ont placé (en interprog) des catégories à respecter à partir de leurs besoins en tant que Pole (et pas leur préférence en tant que personne). Exemple : Le Snack/Resto veut faire un mois sur la gastronomie traditionnelle de La Réunion, ils demandent que la programmation fasse aussi un focus sur la culture traditionnelle, alors on ajoute une catégorie "culture traditionnelle" à remplir.

Présentation des catégories de soirées nécessaires

Les catégories nécessaires sont en lien avec les besoins des pôles (y compris les pôles cultures qui ont aussi des besoins spécifiques)

Exemples de catégories habituelles :

  • Cinéma
  • Dj
  • Jam
  • Scene ouverte
  • Spectacle
  • Concert
  • Jeux 1 par mois
  • Marché de producteurs et artisans
  • Café culture
  • Mur


Budget environ 250

Jauge entre 50 et 200

Vendredi : 19h - 22h, besoin « populaire »

Mercredi : 18h30 - 21h30, plus léger (besoin de volontaires), sauf marché de producteur

Vigilant sur les nuisances sonores

Création des idées☃☃

Réflexion individuelle préalable

Sur une feuille, chacun pour soi note ses idées

Ateliers de brainstorming

Par petits groupes pour clarifier ou améliorer la proposition

Un scribe note 1 idée par post it

3 espaces

  • Première étape : l’espace de rêve, créatif
  • Deuxième étape : l’espace réaliste (idées conservées, le but est de les rendre plausibles matériellement, financièrement…), de faire aboutir les idées (exemple : j'ai mis "cirque", j'essaie de préciser mon idée, l'idéal visé étant d'avoir un nom de cie/groupe/artiste à proposer)
  • Troisième étape : l’espace critique
    • Cette idée est-elle bonne ?
    • Permettra-t-elle de produire des résultats et d’atteindre des indicateurs de réussite ?

TRI et SÉLECTION

L'objectif est d'avoir une liste ordonnée des choix pour la programmtion

Classement des idées

Chaque groupe vient présenter ses propositions et les place sur le tableau. Penser à ajouter les propositions reçues par internet.

Classer visuellement nos idées pour faciliter la prise de décision, en suivant 2 critères (en abscisse et ordonnée) :

- Simplicité : est ce qu'on peut le mettre en place facilement

- Expérimentation :  est ce qu'on vient expérimenter des solutions pour atteindre nos objectifs

- Précis / pas abouti

- Besoins : aligné à nos besoins / non aligné

Rassembler les post it ensemble quand ils sont similaires (n'en garder qu'un)

Phase d’objection

(préciser ce qu’est une objection)

Pour savoir si c'est une objection :

Est ce qu'une des propositions va m'empêcher de travailler, nous empêcher d'atteindre nos objectifs, faire reculer le projet

Vote par batonnécratie

(place à l’intuition, à votre envie)

Les propositions avec le plus de votes seront prioritaires pour la programmation

FEEDBACK

Comment avez vous vécu, avec quoi vous repartez, comment s’est passée la séance pour vous ?